Premiers matchs U14 de la saison 2016-2017

En ce dimanche maussade du 6 novembre se déroulaient à St-Imier les premiers matchs d’un championnat régional U14 un peu particulier. En effet sur l’ensemble des cantons de Neuchâtel et de Berne, seuls 5 équipes U14 ont été inscrites, dont les deux équipes de Marin jaune et de Marin bleu. Si on prend encore en compte l’équipe d’Union inscrite en championnat romand, Marin basket gère la moitié des équipes U14 de Berne et Neuchâtel.

Initialement, une seule équipe devait être inscrite, mais au vu du grand nombre d’enfants participant aux entraînements de cette catégorie (21 en début de saison), le Comité a pris la décision d’inscrire deux équipes pour permettre à tous de se frotter à la compétition et d’acquérir de l’expérience en match.

Les objectifs des deux équipes marionoises ne seront donc pas les mêmes. Marin jaune étant constitué exclusivement d’enfants s’entraînant 3 fois par semaine, l’équipe tentera de gagner chacun de ses matchs. Marin bleu aura surtout pour objectif de permettre aux enfants d’assumer des responsabilités qu’ils n’auraient pas eues dans l’équipe jaune et donc de bénéficier de vrai temps de jeu. L’apprentissage sera évidemment un peu compliqué, mais la marge de progression n’en sera que plus importante.

Voici le résumé des deux matchs du jour.

Pirates Bienne-Soleure – Marin jaune : 39 – 55  (16-30)

Les jaunes devaient affronter pour leur premier match la plus grande équipe (en taille) de la catégorie. Plusieurs enfants et spectateurs étaient inquiets à l’échauffement au regard de la puissance physique de l’adversaire. La nervosité se sentit en début de match, avec des paniers faciles gaspillés et les Pirates menèrent rapidement 4-0. Ce ne fut cependant qu’un feu de paille. L’entrée en jeu de Noé fut remarquée et le jeu des Marinois exercé à l’entraînement apparût comme par enchantement. On assista à de très bonnes phases de jeu avec comme points d’orgue des tirs à 3 points d’Arlind et de Thibaud qui ne tenaient en rien du hasard (rares à ce niveau). La défense fut en particulier remarquable, à l’exception du travail au rebond qui nécessitera une bonne révision.

Avec une avance confortable à la pause (+14), les jaunes pouvaient se permettre de gérer quelque peu. Ils péchèrent par précipitation pendant quelques minutes, avant que Siméon, très discret jusque-là, ne se décide enfin à suivre les consignes et à faire office de régulateur. Avec 23 points d’avance à 8 minutes de la fin, les jaunes subirent encore une baisse de concentration qui permit aux Pirates de réduire quelque peu le score.

Cette première partie fut une réelle satisfaction avec la participation de chacun au tableau de score : Arlind (10), David (6), Matteo (2), Kalan (2), Noé (4), Siméon (13), Thibaud (14), Emile (2), Ulysse (2).

La Chaux-de-Fonds – Marin bleu : 85 – 15 (43-2)

La première période fut très compliquée pour les bleus. Ce n’est jamais très facile d’être subitement privé des habituels marqueurs d’une équipe et de devoir assumer soi-même cette responsabilité. Une fébrilité parfaitement compréhensible s’empara des bleus qui n’inscrivirent qu’un petit panier pendant les 20 premières minutes. La défense sur attaque posée fut suffisante, mais l’équipe ne fut pas capable d’empêcher la multiplication des contre-attaques, ce qui donna une allure tristounette au tableau d’affichage.

Quelques adaptations tactiques et repositionnements effectués à la mi-temps changèrent la physionomie des bleus. Ils démontrèrent, certes épisodiquement encore, leur capacité à construire de vraies actions d’équipe. Le troisième quart fut de loin le meilleur, une dizaine de points tombant dans l’escarcelle des Marinois. Malheureusement, la fatigue (il manquait tout de même trois joueurs) ne permit pas de maintenir cet effort dans le dernier quart. Malgré tout, les gestes et mouvements esquissés lors du 3ème quart montrent que les bleus, même s’ils devront encore progresser beaucoup, peuvent envisager eux aussi de développer un basket d’équipe qui fera plaisirs à leurs parents et qui permettra aux jaunes de perfectionner leurs mouvements de pom-pom girls esquissés pendant le match pour soutenir leurs copains.

Pour relativiser cette défaite ou la déception qui pourrait en découler, on soulignera que l’équipe U14 de l’année dernière avait perdu de plus de 100 points contre cette même équipe de Chaux-de-Fonds.

Pour les bleus : Fabian, Arnaud (2), Eliot (3), Alessandro (3), Quentin, Christian, Sara (7), Royce.

Commentaires

commentaires