Tournoi des U11B à Neuchâtel

Rendez-vous en terres Neuchâteloise pour ce premier tournoi de l’année, avec deux rencontres contre Val-de-Ruz « noir » et une nouvelle équipe soleuroise.

MBC Jaune – VDR noir (3-3)

Pour le premier match, nous avions d’emblée mis l’accent sur un engagement défensif total contre Val-de-Ruz noir, dont les joueurs sont plus grands et plus rapides que nos jeunes marinois, dans le but d’essayer d’étouffer les contres attaques dans l’œuf, de chiper le ballons arrêtés et d’attraper les rebonds. Résultat en demie teinte en raison de quelques joueurs rapides doublés de petits errements défensifs qui coûtent cher. VDR mène au score à la mi-temps (1-2).

Remis sur les rails après la pause, les deux équipes font jeu égal et la différence se joue sur de petits détails mais surtout à la bataille aux rebonds, ou notre petite taille nous empêche de sécuriser la gonfle qui retombe trop souvent dans les mains adverses. Cependant, il ne faut pas sous-estimer le coeur de nos jeunes lions: phases de contre attaques rondement menées,  jeu collectif, plein d’envie et surtout une pression défensive efficace, leur permet finalement de se séparer sur un très joli match nul. Une issue qui aurait pu être toute différente si nous avions inscrit un panier dans le money time. 3-3 à la fin du temps réglementaires (différentiel de +2 aux points pour les marinois)

MBC Jaune – Solothurn (4-2)

Pour le deuxième match, c’était par contre rendez-vous en terre inconnue pour l’équipe soleuroise, dont ce fut la première apparition dans notre catégorie de jeu. Une équipe composée d’une poignée de joueurs plus grands et rapides que nos marinois et pourtant, ce n’est pas ça qui a fait la différence.

Mal embarqués face à une équipe taillée pour la contre attaque, nous avons pris quelques paniers faciles du à un certain flottement défensif. Nos jeunes joueurs se sont toutefois repris pour emporter les deux autres six-temps et ainsi mener à la pause, toujours grâce à un bon jeu collectif, de la réussite dans les tirs et une belle lucidité en transition. Les soleurois s’étant déplacés à 6, nous avions compté sur la fatigue – leur fatigue – afin d’imposer notre rythme pour finalement emporter les match 4 périodes à 2, avec quelques magnifiques séquences et un tir au buzzer du Pérou pour emporter la période – bravo Carlo!

Prochain tournoi, cette fois à domicile, agendé au 17 février!

Commentaires

commentaires