Championnat suisse jeunesse (CSJ)

Les moins de 13 ans (U-13) du Marin Basket démarrent l’année en fanfare !

Deux matchs et deux victoires contre des monuments du basket helvétique.


Premier acte : le samedi 11 janvier 2020, la revanche des lions de Marin contre les lions de Genève.

Salle : CSUM, Marin

Score final : 57 – 47 (30 – 17)

Seule équipe qui avait réussi à battre nos graines de champions et de championnes lors du tour préliminaire, les marinois ont réussi à gravir leur Everest et à remporter le combat des lions lors de ce deuxième tour du championnat suisse jeunesse ! Et quel match, quelle intensité, quel engagement et quelle ambiance à la CSUM ! Les supporters et supportrices avaient même sorti les tambourins pour encourager les maîtres de céans. Pour rappel, Les lions de Marin avaient perdu de 12 unités à Genève, ils ont su prendre leur revanche et gagner de 10 points à domicile. L’aide défensive a été une des clés du match. Elle a permis de stopper les pénétrations de Petar Kleut ; qui n’a finalement marqué que 12 points. L’esprit d’équipe a été l’autre élément décisif de ce superbe match. Les marinois étant un groupe soudé et pas l’addition d’individualités.

Ce deuxième tour du CSJ regroupe les huit meilleures équipes de suisse occidentale : Monthey Chablais, Gd Saconnex lions de Genève, Lancy, Fribourg Olympic, Morges St Prex Red Devils, Pully Lausanne, Yverdon et Marin. Les quatre meilleures équipes se qualifieront pour les quarts de finale et retrouveront les meilleures équipes alémaniques. Le niveau est toujours plus relevé et chaque match compte !

Pour le MBC : Matis Schaer, Noah Stuber, Loe Ruegger (11), Naïan Amez-Droz, Ethan Beiner, Loïc Fernandez (7), Aziz Gouider (11), Simon Novelli, Andrea Novelli (2), Rémi Lambelet (19), Raoul Pallavicino (2), Jason Pichardo (5).
Au repos ou en sélection féminine : Angelina Vescio, Mélie Meister, Aloïs Ducraux, Cristian Bruins.
Coachs : Igor Novelli, Raphël Imer, Jérôme Amez-Droz, Damien Beiner


Deuxième acte : le samedi 18 janvier 2020, Fribourg Olympic vs Lions de Marin

Salle villa Thérèse, Fribourg

Score final : 52 – 77 (23 – 39)

Le déplacement en terre fribourgeoise ne s’annonçait pas simple. Fribourg Olympic est un club formateur reconnu et disposant d’une académie ayant vu éclore les meilleurs joueurs de Suisse. L’entraîneur Igor Novelli est d’ailleurs passé par là et ce déplacement réveillait une multitude de beaux souvenirs en lui.

L’échauffement sérieux fut conduit par le capitaine Lambelet #15 : réveil musculaire, sauts à la corde, deux pas, shoots, etc… ce premier moment était suivi par la préparation mentale avec le coach Beiner. Toujours la même musique qui donne la chair de poule, la même concentration et la visualisation motivationnelle. Après la montagne à escalader contre Genève, il s’agissait cette fois de briser des Icebergs ! Les lions de Marin étaient sur leur garde car ils connaissaient déjà les capacités de certains fribourgeois à l’instar du #5 Kumarasamy ! Un félin avec des bras immenses prêt à bondir pour piquer chaque ballon. Malheureusement pour lui, il avait face à lui 11 lions et une lionne affamés ! Les coachs ont pris l’option de faire une sorte de box-and-one sur ce joueur hyper rapide. Il s’agissait de ne jamais lâcher le #5. L’Usain Boldt du MBC, Jason Pichardo #24 avait pour mission de le tenir. Il remplit parfaitement son rôle mais il fit très vite de nombreuses fautes. Son vis-à-vis cherchant en permanence le contact pour se retrouver sur la ligne des lancers-francs. Andrea Novelli #13 prit le relai et arriva à le contenir avec détermination et concentration. Le top scoreur fribourgeois ne marqua finalement que 15 points mais provoqua plus d’une dizaine de fautes. C’est grâce à un départ pied au plancher que les marinois réussirent à passer l’épaule. Menant 10 à 28 à la fin de la première période, l’écart final était posé en 10 minutes. La suite de la rencontre fut plus serrée les fribourgeois gagnant la deuxième période 13 – 11 et faisant jeu presque égal avec les marinois lors de la 3ème 15 -18. Les lions de Marin gagnèrent la dernière période 14 à 19.

Au final, l’esprit d’équipe, l’engagement défensif et l’impact sous le panier du capitaine Lamblet ont fait la différence. Les points à améliorer sont connus : le démarquage des ailiers, la circulation rapide du ballon et la patience en attaque. Il faudra à coup sûr réussir à corriger ces soucis offensifs pour aller loin dans ce championnat.

Pour le MBC : Loe Ruegger (10), Naïan Amez-Droz, Aloïs Ducraux (4), Ethan Beiner (1), Loïc Fernandez (3), Aziz Gouider (6), Simon Novelli (6), Andrea Novelli (11), Rémi Lambelet (32), Angelina Vescio (2), Raul Pallavicino (2), Jason Pichardo.
Au repos : Matis Schaer, Mélie Meister, Noah Stuber, Cristian Bruins.
Coachs : toujours les mêmes 😉


Prochain match : samedi 8 février à 14h à la CSUM contre Morges St-Prex Red Devils.

Jérôme Amez-Droz

Commentaires

commentaires