Facebook Youtube


Warning: Use of undefined constant woothemes - assumed 'woothemes' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/9fdd665ab3d972deef0a3a609a625309/web/wp-content/themes/typebased/archive.php on line 15
Archive by Author

Benjamins : troisième tournoi de la saison

Trois matchs au programme pour les Benjamins de Marin Basket en ce deuxième samedi de 2017, dont le duel Marin jaune contre Marin bleu. Mais avant le match « fratricide », les bleus devaient affronter les Pirates de Bienne-Soleure et les jaunes St-Imier, encore invaincu avant le tournoi.

Premier match : Marin Bleu contre Bienne-Soleure

Après l’excellente dernière prestation des bleus en 2016 face à St-Imier, le coach des jeunes marinois estimait que la victoire était envisageable face à une équipe bien plus faible que les valonniers. Malheureusement, les bleus étaient encore en vacances et le restèrent pendant 3 périodes. Manque de concentration, manque de volonté, seuls Eliot et Sara échappèrent à la critique. Le premier assuma presque tout seul la distribution et la seconde la quasi totalité des rebonds. Pour le reste, l’énervement inutile du coach ne changea rien à l’affaire, les bleus n’y étaient pas.

Pourtant la première minute fut bonne avec un 4-0 à la clé, mais tout s’arrêta net… Le coach multiplia les changements et les positions des uns et des autres pour redonner un semblant d’équilibre, mais rien n’y fit : dans les 30 minutes qui suivirent, l’équipe n’inscrivit que 6 points, semblant complètement léthargique. Les 3 premières périodes furent sans appel : 6-18 , 2-9, 2-13 ! Ce n’est que tardivement, en fin de match, alors que tout était joué que d’autres bleus se réveillèrent et retrouvèrent une saine agressivité, en particulier Camille.

Marin bleu             22     /     6      2      2     12

Bienne-Soleure     55     /    18     9     13    15

Pour Marin bleu : Eliot (8), Fabian, Camille (8), Christian, Arnaud (2), Hugo (2), Quentin, Royce, Sara (2), Emmanuel

Deuxième match : Marin jaune contre St-Imier

Après les bleus toujours en vacances, on attendait avec autant d’impatience que d’inquiétude la performance de l’autre moitié des benjamins marinois. Après le match contre la Chaux-de-Fonds et la défense « passoire » contre deux joueurs adverses, les coachs avaient décidé de changer de stratégie en jouant avec deux intérieurs avec pour objectif de verrouiller la raquette.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le premier quart conclu par un simple 10-0 démontra que ce changement était intéressant pour les jaunes. A l’inverse de leurs copains bleus, ils étaient concernés et concentrés et appliquaient stricto sensu les consignes données. Les coachs en profitèrent pour tester de nombreuses combinaisons offensives, pour certaines même pas encore exercées aux entraînements…

La performance collective fut excellente. On soulignera particulièrement le travail du duo Noé-Thibaud qui parvint à réaliser tous les mouvements demandés par leur coach, corrigeant souvent l’erreur commise l’action précédente. L’ensemble de l’équipe entre de plus en plus dans un jeu intéressant qui ouvre d’excellentes perspectives. Les progrès sont clairs et il sera intéressant de les revoir à l’oeuvre contre Chaux-de-Fonds qui n’a perdu qu’une fois cette saison, contre St-Imier…

Marin jaune           47     /    10     14     10    13

St-Imier                  33     /     0      11     12    10

Pour Marin jaune : Arlind (9), David (2), Matteo, Kalan, Noé (12), Thibaud (18), Emile (2), Ulysse (4)

Troisième match : Marin jaune contre Marin bleu

Après les deux premiers matchs de la journée, on était une fois encore un peu inquiet pour les bleus et une fois encore (comme contre St-Imier en décembre 2016), on se trompait. Cette fois les bleus restèrent concentrés et ne firent pas de cadeau aux jaunes. Ils verrouillèrent la raquette et ne laissèrent aucun panier facile aux jaunes en début de partie.

Seulement voilà, les artificiers jaunes (Arlind et Thibaud), muets contre St-Imier, furent cette fois très performants et inscrivirent plusieurs paniers primés à 3 points. Cela fit cette différence que les bleus ne purent surmonter. Mais cette différence n’était pas si marquée et si les bleus n’avaient pas raté quelques montagnes, en particulier presque tous leurs lancers-francs, l’écart final de 13 points aurait même pu être bien plus réduit…

Les scores de toutes les périodes démontrent bien les progrès réels des bleus face aux jaunes qui s’imposent petit à petit parmi les meilleurs régionaux. Le meilleur marqueur de la rencontre fut du reste un bleu : Eliot qui confirma sa bonne performance de la journée.

Marin jaune           32     /    11     6     9    6

Marin bleu             19     /      7     4     2    6

Pour Marin jaune : Arlind (10), David (4), Matteo (2), Kalan (2), Noé, Thibaud (7), Emile (4), Ulysse (2)

Pour Marin bleu : Eliot (11), Fabian, Camille (3), Christian, Arnaud, Hugo, Quentin, Royce, Sara (2), Emmanuel (3)

Benjamins : deuxième tournoi de la saison à Bienne

Pour le deuxième tournoi de la saison, les benjamins marinois se déplaçaient à Bienne pour affronter respectivement Chaux-de-Fonds (pour les jaunes) et St-Imier (pour les bleus).

Alors même que Chaux-de-Fonds avait battu les bleus de 70 points lors du premier tournoi, tout en perdant de 5 contre St-Imier toujours invaincu, le coach des jeunes marinois était largement plus inquiets pour les bleus que pour les jaunes avant les deux matchs. La surprise n’en fut que plus grande…

Premier match

Marin jaune – La Chaux-de-Fonds : 45 – 65 (19 – 31)

Face à une équipe qui joue sur un mode de street-ball, les jaunes mirent plus de 25 minutes à se mettre en route défensivement. Si les dégâts ne furent encore que limités après un quart (9-11) grâce à un premier tir à trois points de Siméon (il en marquera quand même quatre), le second quart fut défensivement calamiteux en particulier sur le numéro 8 (16 points sur ses 18 points en première période) qui se baladait sans qu’aucune réaction ne survienne du côté jaune. L’énervement du coach à la pause fut parfaitement inutile, puisqu’à la reprise c’est cette fois le 13 qui fut complètement oublié.

Après de multiples changements pour tenter de trouver des joueurs motivés à défendre, la situation se stabilisa. Malheureusement, le retard était trop important et la présence d’un joueur athlétique et rapide à la Chaux-de-Fonds (29 points à lui seul) et les problème de fautes à gérer ne permirent pas d’entretenir l’espoir.

Les 15 dernière minutes furent cependant satisfaisantes, les benjamins marinois devinrent disciplinés, appliquant cette fois les consignes à la lettre. Siméon et Arlind percutèrent à trois points (6 paniers bonus) et avec un peu plus de réussite dans quelques de leurs tirs et dans les actions d’Ulysse (très bon dans ces choix, mais quelque peu malheureux dans la finition), l’issue aurait vraiment pu être différente.

L’ouvrage défensif est à remettre sur le métier et les résultats suivront certainement.

Pour Marin jaune : Arlind (12), David (2), Matteo, Kalan, Noé (6), Siméon (17), Emile (4), Ulysse (4).

Second match

Marin bleu – St-Imier : 25 – 66 (14 -32)

La lecture brute du score laisserait à penser à tort que les bleus se sont fait manger tout cru par les premiers du championnat. Tel ne fut pas le cas à la grande satisfaction de leur coach et des parents présents.

Dès le début du match, les bleus ont semblé parfaitement concentrés et disciplinés en défense, a contrario des jaunes le matin. Alors certes, ils affichaient un passif de -18 à la pause, mais essentiellement en raison du manque de taille qui malheureusement ne peut pas être toujours compensé en basket.

En effet, sur le jeu posé, les bleus n’eurent rien à envier à St-Imier, bien au contraire. Le coach adverse vint du reste relever cela à la fin du match, soulignant qu’il avait rarement vu autant de mouvements collectifs à cet âge. Tout le monde jouait le jeu, avec un Arnaud totalement redécouvert en chef d’orchestre. Chacun cherchait le coéquipier démarqué et le trouvait souvent. En face, St-Imier devait régulièrement s’y reprendre à 2,3,4,5,6,7 fois pour marquer… Le seul problème, c’est que ces 2,3,4,5,6 rebonds offensifs par attaque ne parvenaient pas à être repris par les bleus, ce qui explique tout simplement la différence à mi-match.

Le troisième quart fut le plus étonnant, puisque, à la demande de leur coach, les bleus se batirent sur tous les rebonds et cela marcha : 9-8 score partiel de ce troisième quart !!! Si, si, vous avez bien lu… A -17 aux trois quarts du match et la nervosité d’emparant clairement de St-Imier, certains se mirent à rêver… Seulement voilà, en plus de l’infériorité physique, les bleus étaient en infériorité numérique (8 contre 12) et le coach bernois fit tourner intelligemment son effectif, ce qui épuisa finalement les bleus qui avaient tout donné pendant le troisième quart. La dernière période les vit s’écrouler de fatigue et laisser filer l’adversaire 2-26… La messe était dite et le score prenait une allure qui ne redonnait pas aux bleus le mérite de leur match.

Pour Marin bleu : Fabian, Arnaud (11), Eliot (5), Camille (4), Quentin, Christian (2), Sara (3), Royce.

Match amical du 3.12.2016 contre Union Neuchâtel

Pour ce deuxième samedi consécutif de matchs amicaux, c’est l’équipe bleue de Marin basket qui accueillait l’équipe U14 d’Union qui rejoindra le championnat régional dès janvier.

On se réjouissait de revoir les bleus qui s’étaient si bien comportés la semaine précédente à Yverdon. Le début de match confirma que le 5 de base des bleus est en nette progression. Derrière un Arnaud déchaîné (24 points en première période!!!), les jeunes marinois creusèrent un écart de 10 points qui s’élevait encore à 7 à la pause (35-28).

Les bleus s’étaient trouvé un marqueur! Mais le basket reste un jeu d’équipe avant tout et pour le moment, physiquement, le rythme amené en première période ne peut pas encore être tenu sur toute la longueur du match et par toute l’équipe. Ainsi la défense fut plus large en deuxième mi-temps ce dont profitèrent essentiellement deux unionistes dont une vieille connaissance marinoise, puisque formé intégralement à Marin jusqu’à l’année dernière.

Les progrès des bleus sont donc réels, mais il faudra encore passablement travailler, pour que le rythme du cinq de base puisse être tenu par toute l’équipe (de ce point de vue l’arrêt de compétition d’Alessandro limite encore beaucoup les rotations pour le moment), et pour trouver un ou deux autres marqueurs pour donner des alternatives offensives.

Marin – Union Neuchâtel : 52-64 (35-28)

Pour Marin : David (2), Fabian, Arnaud (33), Hugo (2), Eliot (5), Camille (6), Quentin (2), Christian, Sara (2), Royce.

Match amical du 26.11.2016 à Yverdon

En raison du nombre de matchs limité du championnat BENE 2016-2017 des benjamins, les coachs des équipes de Marin bleu et jaune ont décidé d’organiser quelques matchs amicaux pour compléter le calendrier.

Samedi 16 novembre 2016, une équipe mixte Marin bleu et jaune affrontait les benjamins d’USY Yverdon basket. Cette équipe domine le championnat U14 vaudois qui est de très bon niveau. Le défi était intéressant pour les marinois. Sur les 15 bleus et jaunes convoqués pour le match, David était blessé et Alessandro absent, ayant décidé d’arrêté le basket.

USY Yverdon – Marin basket 46-41 (28-25)

Le match partit sur les chapeaux de roues pour les protégés de Cédric et de Jacob, derrière un Ulysse extrêmement concentré en début de match et qui réussit de beaux mouvements sous les paniers, avec de très bons appuis.  Physiquement inférieurs, les benjamins marinois résistèrent très bien, en particulier au rebond, dénotant sur ce point de grands progrès. Malheureusement, une faiblesse dans la défense des coupes adverses ne leur permit pas de virer en tête à la pause (-3 points).

La seconde mi-temps fut encore meilleure sur le plan défensif (seulement 18 points encaissés), mais simultanément l’adresse ne fut pas au rendez-vous. La sélection de shoots n’est pas en question, les jeunes marinois faisant les bons choix. Seulement, la réussite n’était pas de leur côté. On en veut pour preuve l’absence de réussite à 3 points des gâchettes habituelles.

Malgré cela des enseignements importants et de grandes satisfactions sont à tirer de ce match. Ainsi le 5 de base de Marin bleu (Sara, Christian, Camille, Eliot et Arnaud) tint parfaitement tête à Yverdon en faisant jeu égal pendant la grande partie du 3ème quart. On se réjouit de voir leurs progrès en championnat et dès samedi prochain lors d’un prochain match amical contre Union.

Ont joué pour Marin : Arlind, Noé (2), Eliot (2), Matteo (2), Kalan, Christian (2), Camille, Siméon (8), Thibaud (6), Arnaud (4), Sara (4), Emile (2), Ulysse (9).

Premiers matchs U14 de la saison 2016-2017

En ce dimanche maussade du 6 novembre se déroulaient à St-Imier les premiers matchs d’un championnat régional U14 un peu particulier. En effet sur l’ensemble des cantons de Neuchâtel et de Berne, seuls 5 équipes U14 ont été inscrites, dont les deux équipes de Marin jaune et de Marin bleu. Si on prend encore en compte l’équipe d’Union inscrite en championnat romand, Marin basket gère la moitié des équipes U14 de Berne et Neuchâtel.

Initialement, une seule équipe devait être inscrite, mais au vu du grand nombre d’enfants participant aux entraînements de cette catégorie (21 en début de saison), le Comité a pris la décision d’inscrire deux équipes pour permettre à tous de se frotter à la compétition et d’acquérir de l’expérience en match.

Les objectifs des deux équipes marionoises ne seront donc pas les mêmes. Marin jaune étant constitué exclusivement d’enfants s’entraînant 3 fois par semaine, l’équipe tentera de gagner chacun de ses matchs. Marin bleu aura surtout pour objectif de permettre aux enfants d’assumer des responsabilités qu’ils n’auraient pas eues dans l’équipe jaune et donc de bénéficier de vrai temps de jeu. L’apprentissage sera évidemment un peu compliqué, mais la marge de progression n’en sera que plus importante.

Voici le résumé des deux matchs du jour.

Pirates Bienne-Soleure – Marin jaune : 39 – 55  (16-30)

Les jaunes devaient affronter pour leur premier match la plus grande équipe (en taille) de la catégorie. Plusieurs enfants et spectateurs étaient inquiets à l’échauffement au regard de la puissance physique de l’adversaire. La nervosité se sentit en début de match, avec des paniers faciles gaspillés et les Pirates menèrent rapidement 4-0. Ce ne fut cependant qu’un feu de paille. L’entrée en jeu de Noé fut remarquée et le jeu des Marinois exercé à l’entraînement apparût comme par enchantement. On assista à de très bonnes phases de jeu avec comme points d’orgue des tirs à 3 points d’Arlind et de Thibaud qui ne tenaient en rien du hasard (rares à ce niveau). La défense fut en particulier remarquable, à l’exception du travail au rebond qui nécessitera une bonne révision.

Avec une avance confortable à la pause (+14), les jaunes pouvaient se permettre de gérer quelque peu. Ils péchèrent par précipitation pendant quelques minutes, avant que Siméon, très discret jusque-là, ne se décide enfin à suivre les consignes et à faire office de régulateur. Avec 23 points d’avance à 8 minutes de la fin, les jaunes subirent encore une baisse de concentration qui permit aux Pirates de réduire quelque peu le score.

Cette première partie fut une réelle satisfaction avec la participation de chacun au tableau de score : Arlind (10), David (6), Matteo (2), Kalan (2), Noé (4), Siméon (13), Thibaud (14), Emile (2), Ulysse (2).

La Chaux-de-Fonds – Marin bleu : 85 – 15 (43-2)

La première période fut très compliquée pour les bleus. Ce n’est jamais très facile d’être subitement privé des habituels marqueurs d’une équipe et de devoir assumer soi-même cette responsabilité. Une fébrilité parfaitement compréhensible s’empara des bleus qui n’inscrivirent qu’un petit panier pendant les 20 premières minutes. La défense sur attaque posée fut suffisante, mais l’équipe ne fut pas capable d’empêcher la multiplication des contre-attaques, ce qui donna une allure tristounette au tableau d’affichage.

Quelques adaptations tactiques et repositionnements effectués à la mi-temps changèrent la physionomie des bleus. Ils démontrèrent, certes épisodiquement encore, leur capacité à construire de vraies actions d’équipe. Le troisième quart fut de loin le meilleur, une dizaine de points tombant dans l’escarcelle des Marinois. Malheureusement, la fatigue (il manquait tout de même trois joueurs) ne permit pas de maintenir cet effort dans le dernier quart. Malgré tout, les gestes et mouvements esquissés lors du 3ème quart montrent que les bleus, même s’ils devront encore progresser beaucoup, peuvent envisager eux aussi de développer un basket d’équipe qui fera plaisirs à leurs parents et qui permettra aux jaunes de perfectionner leurs mouvements de pom-pom girls esquissés pendant le match pour soutenir leurs copains.

Pour relativiser cette défaite ou la déception qui pourrait en découler, on soulignera que l’équipe U14 de l’année dernière avait perdu de plus de 100 points contre cette même équipe de Chaux-de-Fonds.

Pour les bleus : Fabian, Arnaud (2), Eliot (3), Alessandro (3), Quentin, Christian, Sara (7), Royce.

Tournoi U12 du 24 avril à Cernier

Lors de l’entraînement de la veille, le coach des minimes de Marin Basket, admiratif du jeu collectif pratiqué s’était écrié : « Incroyable les progrès que vous avez faits… Vous jouez maintenant vraiment au basket! Vous êtes prêts pour les journées fédérales ».

Premier match : Union Neuchâtel – Marin

A 9h45, après trois périodes perdues contre Union, ceux qui l’avaient entendu, devaient se poser quelques questions quant à sa lucidité… Certes, la défense restait acceptable (seulement 17 points encaissés en une mi-temps), mais l’attaque frisait l’anémie (8 points marqués). On retrouvait l’habituelle nervosité des jeunes Marinois lorsqu’ils affrontent Union: multiples occasions de marquer, mais le main qui tremble à chaque fois.

A la pause, pas grand monde n’aurait parié que le match se jouerait dans les dix dernières secondes, pas grand monde sauf l’entraîneur qui les avaient vus le jour précédent… Ayant repéré une grosse faille dans la défense d’Union en tête de raquette, ce dernier demanda à ses joueurs de l’exploiter et subitement le match tourna… Les premiers paniers marqués facilement détendirent l’ensemble de l’équipe qui se mit à jouer comme elle le sait : collectivement et rapidement. Le score s’inversa et on en arriva à ces fameuses 10 dernières secondes avec 3 périodes acquises pour Marin donnant une égalité parfaite à 3-3. Il restait les points pour départager les deux équipe. A 10 secondes de la fin, Marin gagnait d’un point, mais Union parvint à marquer inversant l’avantage. Les jeunes Marinois repartirent à toute allure, ratèrent une première tentative et marquèrent par Yona sur la seconde… au moment ou la sonnerie retentissait. Les arbitres annulèrent cette réussite estimant que la balle avait quitté la main après la fin du temps réglementaire, soldant le match sur un 27-26 pour Union…

Inutile de dire que malgré cette courte défaite, les minimes marinois firent plaisir à leur public en démontrant qu’ils n’avaient plus rien à envier à qui que ce soit sur le plan cantonal. Cela va être évidemment une autre paire de manche sur un plan national, mais on se réjouit déjà.

Union  6  4  7  2  4  4  –> 3 périodes –> 27

Marin  2  0  6  6  6  6 –> 3 périodes –> 26

Second match : Marin – Sainti

Sur leur lancée des 3 dernières périodes, les jeunes marinois entamèrent pied au plancher la première période contre Saint-Imier. De match, il n’y eut pas dans cette première partie : 10-2 / 11-4 / 13-0… soit un partiel de 34 -6 contre une équipe qui avait causé de grands tourments lors de la première confrontation en décembre 2015 (difficile victoire 37 – 22). Pour ceux qui en doutaient encore, les progrès étaient définitivement confirmés. La seconde période fut un peu du remplissage, l’entraîneur essayant divers choses en vue des journées fédérales et certains joueurs laissant leur concentration quelque peu baisser le match étant gagné. Néanmoins, cela permit de constater que si les minimes marinois ne jouent pas à fond, ils sont encore à la merci d’équipes clairement inférieures, mais plus volontaires. A mémoriser pour Bâle.

Marin   10 12  13  2  7  7  –> 4 périodes –>  51

Sainti     2   4    0  9  4  9  –> 2 périodes –> 28

Tournoi minimes U12 du 13 mars 2016 à La Chaux-de-Fonds

C’est privée de 8 joueurs (5 en sélection cantonale, deux blessés, un absent) et d’un coach que l’équipe de Marin basket se présentait à son 3ème tournoi de la saison dans les Montagnes neuchâteloises.

Malgré tout dix enfants (Dano, Camille, Dylan, Alessandro M., Mathis, Alessandro N., Christian, Royce, Zana et Sara) portaient hauts et fiers la couleur jaune du Marin basket.

Le sort n’était néanmoins pas défavorable aux jeunes Marinois, puisque l’hôte Chaux-de-Fonds, premier adversaire, présentait deux équipes et avait donc séparé ses forces en deux. Le second adversaire étant Val-de-Ruz, dernier du championnat, la mission n’était pas impossible.

Le premier match voyait donc les Lions affronter le BBC bleu. En raison des circonstances, Sara, Camille et Zana (heureusement qu’il n’y avait pas de sélection cantonale fille, car sinon cela aurait vraiment été compliqué) étaient alignées dans le même 5 de départ avec Dano et Mathis. Cette équipe à majorité féminine mit très vite les choses au point et, malgré un retour dans les dernières secondes des hôtes, s’imposa assez tranquillement 6-5. Cela donna le ton à la journée. Resserrant un peu plus la défense, le groupe garçon (Dylan, Alessandro M., Alessandro N., Christian, Royce) s’imposa même plus clairement 6-2. A l’exception de la 4ème période, l’attaque fut assez régulière, la défense attentive (presque aucune erreur!) et c’est finalement sans inquiétude que Marin s’imposa 5 périodes à 1.

Chaux-de-Fonds bleu :   5     2     2     5       2     3   –>    1 (19)

Marin basket :                  6     6     6     2     10     6     –> 5 (36)

Les jeunes marinois devaient enchaîner le second match avec une courte pause de 20 minutes et sans Alessandro N. L’échauffement débuta alors que Royce commençait sa crêpe, Sara son croque-monsieur, Dano son dessert et Alessandro M. sa commande. Un rappel après, qui une crêpe, qui un croque-monsieur, qui un dessert engloutit en catastrophe et le match débutait avec des Marinois en pleine digestion. Cela se ressentit rapidement, les deux premières périodes aboutissant à deux faibles nuls 4-4 et 2-2. Sermonnés gentiment par leur coach, les minimes Marinois retrouvèrent leur attaque en appliquant à la lettre ce qui avait été demandé, mais du coup se déconcentrèrent un peu en défense (11-8). Encore quelques petits ajustements tactiques et on retrouva une équipe comme on l’aime : intransigeante en défense, collective en attaque (9-0 et 9-4). Seconde victoire en poche, la dernière période fut un peu du remplissage (6-6)

Marin basket :                  4     2     11     9      9     6   –>    3 (41)

Val-de-Ruz :                      4     2     8     0      4     6   –>    0 (24)

Excellent tournoi en regard du fait que pour trois enfants (Dano, Dylan, Mathis) ce furent leur début en U12. Attentifs en défense, ils marquèrent même leurs premiers paniers. Les filles furent remarquables de combativité et efficaces. Quant aux garçons un peu plus expérimentés, on relèvera les performances solides d’Alessandro M. en pénétration et du capitaine Christian, remarquable à la manoeuvre dans un rôle inhabituel pour lui. Royce et Alessandro M. ne furent pas en reste, apportant leur pière à l’édifice.

Les cinq sélectionnés cantonaux peuvent être fiers de leurs coéquipiers!!!

Tournoi U12 du 7 février 2016 à Neuchâtel

Dimanche 7 février 2016, les choses sérieuses commençaient pour l’équipe U12 de Marin Basket. Le premier d’une série de tournois sur le chemin des journées fédérales de mai se déroulait dans les salles de sport de la Maladière à Neuchâtel. Au menu des jeunes Marinois, deux équipes habituellement en tête de la catégorie minimes du canton : Union Neuchâtel et Chaux-de-Fonds.

Union   7    3   10    2    9    7    —>  4  périodes

Marin   0    4     6    5    2    2    —>  2  périodes

C’est presque tétanisés que les minimes marinois débutèrent la partie. Alors même qu’Union avait réuni dans une équipe tous ses meilleurs joueurs pour affronter les protégés de Jacob et Cédric, ces derniers semblaient être bloqués par l’enjeu. La première période fut un florilège de balles perdues de Marin, la balle semblant brûler les mains. Heureusement, les trois périodes suivantes virent l’équipe retrouver ses esprits et même remporter ce « demi-match » 2 périodes à 1 et 16 à 15 aux points. Après 4 périodes, les équipes en étaient à 2 à 2, tout était à refaire et tout semblait possible. Hélas, le stress regagna à nouveau les rangs marinois et la main se fit à nouveau tremblante. Malgré de nombreuses occasions de passer l’épaule, c’est finalement Union qui parvint à mieux maîtriser les deux dernières périodes et à s’imposer 4 à 2.

Malgré la défaite, on relèvera bien des points positifs: une équipe soudée (bravo à David, Yona, Camille, Noé, Kalan, Thibaud, Christian, Sara et Siméon), une défense excellente (pas plus de 10 points par période contre une équipe habituée à en enfiler au moins 20 à chaque fois), une très bonne gestion du pressing d’Union (presque pas visible, alors qu’il était décisif toutes les années précédentes). Seul le déchet offensif consécutif de la nervosité explique la défaite, ainsi que des difficultés au rebond. L’accumulation des matchs devrait permettre à l’équipe de s’habituer petit à petit à la pression de la compétition.

Chaux-de- Fonds    6    2    4    0    2    1    —->   1 période

Marin                       5    7    6     1    6    7    —->   5 périodes

Les spectateurs présents au début du second match de la journée durent se dirent que le match d’Union allait se répéter, les minimes marinois semblant toujours traîner avec eux une nervosité source de maladresse. La première période se solda par une défaite de 1 point. C’est alors qu’un joueur sembla se détendre subitement : Yona enquilla successivement paniers et lancers francs au début de la seconde période. Tout les enfants se dirent alors que finalement le basket était un jeu et se mirent à … jouer!!! La défense, excellente à nouveau, se resserra (plus que 9 points encaissés tout le reste du match) et les paniers tombèrent enfin. Toute le monde participa à la fête, même ceux présents uniquement ce second match. Si l’on excepte la quatrième période ( 1-0 : un score de football… ), l’équipe maîtrisa son sujet.

Après 2 tournois et 4 matchs, les minimes marinois ont donc remporté 3 parties et perdu de peu contre Union, confirmant un excellent début de saison.

 

 

Tournoi U12 du 13 décembre 2015 à Marin

Pour son premier tournoi de la saison, l’équipe des minimes de Marin Basket affrontait à domicile Val-de-Ruz et St-Imier.

1er match / CSUM / 9h00

Marin              14    10    13    5    24    10    /   76

Val-de-Ruz     0      2      0     4     0      2    /     8

Vainqueur Marin : 6-0

Si on avait demandé aux entraîneurs Jacob et Cédric avant le match s’il était possible que l’équipe des minimes de Marin Basket parvienne à jouer un match presque sans erreur de bout en bout, ils n’y auraient certainement pas cru, même si en théorie et sur la base de l’investissement de chacun aux entraînements cela semblait envisageable.  Le moins que l’on puisse dire, c’est que les jeunes Marinois firent plaisir à leurs coachs, au public et à eux-mêmes!

Jeu collectif, magnifiques paniers, défense intransigeante, encouragement mutuel, sourires jusqu’aux oreilles… Le score parle de lui-même… Tout ce qui avait été entraîné semblait fonctionner sans effort…

Un bravo sans réserve aux 12 enfants pour cette magnifique performance : David, Yona, Camille, Noé, Kalan, Alessandro M., Zana, Thibaud, Christian, Sara, Royce, Siméon.

2ème match / CSUM / 13h00

Marin              14     2      7      8     4      2    /   37

St-Imier          0     11      0     0     9      2    /   22

Vainqueur Marin : 3-2

Le second match de la journée débuta comme le précédent. La première période vit les minimes marinois dominer de la tête et des épaules leur sujet, avec toujours ce même jeu collectif chatoyant! Tout le monde, surtout les joueurs s’attendaient à revivre la démonstration du matin. Seulement voilà, deux tirs à 3 points improbables du numéro 15 bernois et soudainement, pour la première fois de la journée, l’équipe se retrouva menée de 6 points! La nervosité s’empara alors de tout le monde et les paniers qui semblaient si faciles quelques minutes avant devinrent compliqués.

Au vu du désarroi de cette deuxième période, les coaches remanièrent les groupes pour stabiliser l’équipe. Le match ne fut plus aussi fluide qu’avant et il fallut transpirer pour gagner les 3ème et 4ème périodes grâce à une défense de fer, mais avec une attaque toujours en recherche de confiance. Quelques tirs bernois à nouveau improbables en 5ème période et la crispation devint patente! La dernière période fut très tendue et alors même que les plus expérimentés ne trouvaient plus le chemin des filets, c’est finalement le jeune Alessandro Niloni qui égalisa, permettant aux Marinois de gagner au nombre de périodes.

Même si cette victoire fut plus compliquée que la première. Les 12 minimes de Marin Basket ont su faire face à l’adversité et obtenir une victoire qui, aux points, est tout de même assez large : David, Yona, Camille, Noé, Kalan, Alessandro M., Alessandro N., Thibaud, Christian, Sara, Zana, Siméon.

Alessandro M. Alessandro N Camille Christian David Kalan Noé Royce Siméon  Sara Thibaud Yona Zana

Il ne faut pas faire la fine bouche sur ce premier tournoi ponctué par deux victoires et un jeu souvent très abouti pour cet âge. Il reste maintenant à travailler le mental, pour maintenir le même niveau de jeu, quelles que soient les circonstances, en particulier lorsque l’équipe est accrochée.

Un grand merci au club, à son comité et à tous les parents qui ont œuvré pour le bon déroulement de ce tournoi.

Premier tournoi 2014-2015 de l’équipe U12

Le premier tournoi de la saison 2014-2015 pour l’équipe des minimes U12 de Marin Basket s’est déroulé dans les salles de la Maladière à Neuchâtel.

20141102_SBN_290020141102_SBN_3133

Les entraîneurs David et Cédric savaient que les deux confrontations prévues contre Chaux-de-Fonds et Saint-Imier seraient difficiles sur le plan offensif, l’équipe ayant dû surtout travailler la défense depuis mi-août. Ce travail foncier était nécessaire au vu des grandes différences de discipline et de concentration des joueurs dans ce domaine.

20141102_SBN_320020141102_SBN_3099

De ce point de vue, le début du match contre Chaux-de-Fonds fut une grande satisfaction, l’équipe parvenant à maintenir leurs adversaires à chaque fois à 6 points ou moins. Chaux-de-Fonds exerçant une pression très haut dans le terrain, c’est malheureusement l’attaque qui ne permit pas de virer en tête à la pause (scores des 3 premières périodes : 2-4 / 5-6 / 5-4). Le match resta très serré les deux périodes suivantes (1-4 / 7-5) et on se prit même à rêver d’une égalité en fin de match. Malheureusement, la concentration défensive disparut subitement  et le score de cette dernière période de 2-12 illustra bien la nécessité pour Marin d’être absolument discipliné sur le plan défensif pour pouvoir résister à une équipe plus forte physiquement et techniquement.

20141102_SBN_320920141102_SBN_3154

Malgré le passage à  vide de la dernière période, l’ensemble du match est une satisfaction pour une équipe en construction et dont la marche de progression est grande.

Marin                         2    –>  2  / 5  /  5  /  1  /  7  /   2

Chaux-de-Fonds   4    –>  4  / 6  /  4  /  4  /  5  /  12

20141102_SBN_3603

Pour le second match, les jeunes Marinois affrontaient une équipe de St-Imier beaucoup moins agressive. L’ensemble de l’équipe fournit à nouveau une très bonne prestation en première mi-temps, concentrée et disciplinée en défense. Cette fois, Marin prit donc clairement la tête à mi-match (scores partiels : 4-4 / 4-0 / 9-4). Cette avance joua un mauvais tour à certains joueurs qui se crurent probablement arrivés avant l’heure. Ainsi le groupe qui avait défendu à la perfection lors de la 2ème période commença la seconde mi-temps la tête dans les nuages (4-8). Heureusement, le groupe suivant, ayant observé cette mésaventure, sut retrouver la rigueur défensive parfaite que leurs coéquipiers avaient égarée momentanément (8-0).  Ayant gagné le match, l’équipe se désunit un peu et termina en roue libre (2-9), ce qui était compréhensible en regard de la fatigue de ses deux premiers matchs.

20141102_SBN_3681

Marin           3    –>  4  / 4  /  9  /  4  /  8  /   2

St-Imier      2    –>  4  / 0  /  4  /  8  /  0  /  9

20141102_SBN_3732

Même s’il reste encore beaucoup de travail pour pouvoir menacer les plus fortes équipes (Union en particulier), les coachs peuvent être contents de Yona, Ayman, Eva, Laura Eliot, Ulysse, Quentin, Christian, Nathanaël et Siméon qui étaient tous bien tendus et qui ont fait le maximum pour cette première compétition. Les semaines à venir seront consacrées à maintenir la concentration en défense sur plus de 3 périodes et de commencer à construire des mouvements offensifs.

20141102_SBN_3870

"Allez Marin!"

— Quelqu'un dans le public.